• Superficie : 4 030 km²
  • Population : 530 000 hab. (2007)
  • Densité : 132 hab. /km² (2007)
  • Taux d’alphabétisation : 83% (1999-2006,
    dernière année disponible)
  • IDH (2012) : 0,586; 132/187
  • Monnaie : Escudo
  • Langue officielle : Portugais
  • Capitale : Praia
  • Climat : Tropical chaud et sec
  • Religion : Catholicisme
  • Groupes Ethniques : Métis ; Noirs ; Blancs.

Le Cap Vert est un « petit » pays insulaire situé dans l’océan Atlantique, à plus de 600 km au large du Sénégal, la pointe occidentale de l’Afrique. L’archipel est constitué de dix îles et cinq îlots. Ils sont tous d’origine volcanique.
Il est probable que les îles du Cap-Vert aient été inhabitées lorsque les explorateurs portugais y débarquèrent au XVème siècle. Elles furent colonisées par ces derniers qui les transformèrent en un pôle commercial pour les esclaves africains et plus tard, un lieu d’escale de ravitaillement pour la navigation transatlantique. Le pays accède à l’indépendance le 5 juillet 1975.

La population capverdienne est majoritairement issue d’un mélange d’africains et d’européens, avec 80% de Métis (les descendants des anciens esclaves africains et des colonisateurs européens) ; les Blancs ne représentent que 2% de la population.

L’économie de l’archipel souffre d’une maigre dotation en ressources naturelles, notamment les graves pénuries d’eau (dues à la déforestation ancienne), aggravée par de longues périodes de sécheresse. Elle est axée sur les services, le commerce, le transport et le tourisme. L’aide internationale vient suppléer le budget national. L’érosion du sol, le déboisement, les sécheresses prolongées, la désertification (…) sont autant de facteurs qui handicapent l’agriculture.

Cependant le PIB par habitant, autrefois l’un des plus bas d’Afrique, culmine désormais à 2430 dollars : c’est le plus élevé de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Le tourisme est en plein essor et bénéficie de 99% des Investissements Directs Etrangers (IDE). D’autres projets gigantesques de développement sont en cours en partenariat avec le Brésil (Plate-forme portuaire et aérienne et centre de développement des technologies de l’information et de la communication). Les îles du Cap-Vert ont deux diocèses, et les cellules de suivi de projets (CDS) sont les Caritas de Praia et de Mindélo (du Cap-Vert).

 


  • Son Excellence Mgr Arlindo Gomez Furtado , Evêque de Santiago de Cabo Verde est l’administrateur représentant le Cap-Vert au Conseil d’Administration.
Voltar ao mapa