• Superficie : 1 284 000 km²
  • Population : 11,8 millions d’hab. (2012)
  • Densité : 9,1 hab. /km² (2012)
  • Taux d’alphabétisation : 34,5% (2005-2010, année la plus récente disponible)
  • IDH (2012) : 0,340 ; 184/187
  • Monnaie : Franc CFA (XAF)
  • Langue officielle : Français et Arabe
  • Capitale : N’Djamena
  • Climat : Désertique au Nord ; Sahélien au centre ; Tropical semi-humide au Sud
  • Religion : Islam ; Animisme et Christianisme
  • Groupes Ethniques : Arabes, Sara et Peulhs

Pays de peuplement très ancien, le Tchad fut pendant des siècles une zone de contact entre Arabes d’Afrique du Nord et les populations de l’Afrique noire. Il devient une colonie française dès les années 1920 et accède à l’indépendance le 11 août 1960. C’est le plus vaste pays sahélien et sans accès à la mer. Il a un grand lac : le lac Tchad. Le Tchad demeure un pays très agité depuis son indépendance à nos jours avec des coups d’Etat perpétrés et des agressions armées à répétition.

Le Tchad est l’un des pays les plus pauvres du monde, où l’absence de continuité de l’Etat, le délabrement de l’Administration et la détérioration des infrastructures ont trop longtemps bloqué toute tentative de reprise économique. Le secteur économique est basé essentiellement sur l’agriculture et l’élevage ; A cela s’ajoute depuis juillet 2003 l’exploitation des gisements pétroliers (170 000 barils/jour) qui a changé la donne économique.

Le Tchad compte sept diocèses et un Vicariat apostolique. Les Cellules de Suivi de Projets (CDS) sont les Bureaux d’Etude et de Liaison d’Actions Caritatives et de Développement (BELACD), les Secours Catholiques de Développement (SECADEV), et la Caritas-AURA (Caritas du Vicariat Apostolique de Mongo).

 


  • Son Excellence Mgr Henri Coudray, évêque de Mongo administrateur représentant le Tchad au Conseil d’administration
Voltar ao mapa